Deutsch Französisch

 

133 R.I.F.

 

Histoire de l’association: 

 

Lorsque nous avons acheté, en 1987, la casemate de Wittring, partie prenante de la Ligne Maginot, , celle-ci se trouvait dans un état catastrophique!!! Il était impossible d’entrer, un trou béant s’ouvrait devant nous (était-ce dû à une explosion ou à des tirs???!!!). C’est avec les moyens du bord que nous sommes parvenus à entrer: avec un sommier, une échelle et diverses pièces indéfinissables. Cet  essai dangereux ne nous a pas mené bien loin car la casemate était pleine de détrituts. Nous n’étions pas  loin de nous résigner et d’abandonner la partie. 

Après avoir évacué les ordures, qui remplirent 12 camions, nous avons pu avoir une vue d’emsemble. Il y avait beaucoup de travail en prévision, des quantités de questions auquelles il faudrait trouver des réponses, mais une gageure qui en vaut la peine!! 

Tout d’abord, nous avons du retracer un chemin pour atteindre la casemate en voiture. En effet, tous les alentours avaient été laissés à l’abandon durant les 30 à 40 dernières années. C’est avec l’aide d’un bulldozer que nous y sommes parvenus.. 

Ensuite, afin de pénétrer dans la casemate d’une façon „normale“, nous avons du faire preuve de beaucoup de fantaisie, recevoir des conseils professionnels, avoir pas mal de courage et recourrir à 14 m³ de béton et une tonne de ferraille d’armature. Le résultat en vaut la chandelle ! Après ce premier succès, nous étions armés pour poursuivre notre entreprise. 

Lors d’une rencontre fortuite aux alentours de la casemate  nous avons fait connaissance avec un sympathiques président d’une association s’occupant de la sauvegarde d’un ouvrage de la ligne Maginot (Mr. Joseph Koch †). Celui-ci nous a bien aidé avec conseils et astuces pour notre remise en état de la casemate. Nous profitons de cette occasion pour le remercier.

A partir ce moment là, il était clair que nous ne pouvions pas continuer tout ce travail tout seuls. C’est pourquoi, avec quelques amis, également férus de fortification, nous avons décidé de créer une association pour la sauvegarde de la Casemate de Wittring. C’était en 1992. En 1997, l’association „l’amicale de la Casemate de Wittring“ s’est officialisée par sa déclaration auprès du tribunal de Sarreguemines. 

Nous ne sommes pas restés inactifs pendant toutes ces années. Nous avons assemblé nombres de pièces, quelques autres ont été refaites. Ainsi les cloches ont retrouvé leur visage d’antan, les 2 moteurs Subti fonctionnent à nouveau. Nous n’étions pas peu fiers, lorsque nous les avons entendu „ronronner“ pour la première fois. Les fils électriques ont du étre partiellement ou totalement remplacés afin de répondre aux normes de sécurité actuelles. Les ossatures métalliques des plafonds ont été sablées et recouvertes d’une couche anti-rouille. Les crénaux de la chambre de tir ont été nettoyés et remis en état. 

Afin d’éliminer l’humidité dans la casemate, il  a fallu  ôter la terre se trouvant sur le dessus (env. 200 m³). Ensuite, est venu le tour des 4 cloches. Après un sablage afin d’éliminer la rouille, elles ont reçu une couche anti-rouille et ensuite unecouche de  camoufflage vert. Des petits malins se  sont permis, ultérieurement, de « compléter » les cloches avec un curieux modèle de camoufflage barriolé. Quelque temps après, nous avons remis une couche de couleur plus décente et appropriée à leur destination d’origine. 

Parallèlement, nous avons décidé d’aménager la place devant la casemate en parking. A cette fin, nous avons évacué le trop-plein de terre pour obtenir une surface plane que nous avons stabilisée avec quelques 200 m³ de gravier. Ensuite nous avons remis un garde-corps  de 18 m avec main-courante le long du fossé diamant.

Plus tard, nous avons, pour des raisons de sécurité, délimité le rebord suppérieur de la casemate avec une clôture de barbelés tendus sur des poteaux en T métalliques. Et afin de compléter l’entrée de la casemate, il ne nous manquait plus que le pont d’accès. Celui-ci a été retrouvé lors des travaux de terrassement dans un piteux état et méconnaissable. Après de longues heures de travail acharné nous avons réussi à le remettre en état et il trône dorénavant en bonne place ! 

Et pour marquer l’entrée du terrain menant à la casemate, notre spécialiste du métal a fabriqué un petit chef-d’oeuvre sous la forme d’une barrière métallique d’env. 350 Kg. 

Enfin, au début de l’année 2006, nous avons pu enfin  réaliser un projet de longue date : la mise en place des projecteurs pour la première fois de leur histoire ! En effet, les deux projetcteurs, prévus pour soutenir la défense de la casemate lors des attaques ont bien été livrés avant le début des hostilités mais n’ont jamais été montés. Ils ont traversé les décenies couchés devant la casemate. Après un long travail de restauration, et de remplacement de pièces, nous les avons assemblés et mise en place début avril à l’aide d’une grue. Maintenant la vision d’ensemble de la casemate  est pratiquement complète.

Voilà pour le moment. Mais nous n’avons pas l’intention de nous reposer sur nos lauriers. Voici quelques uns de nos projets :. 

-         „reverdure“ du dessus de la casemate

-         Chemin, escalier menant sur le dessus de la casemate

-         Enduisage de l’entrée,

-         Electricité et approvisionnement en eau,

-         Aménagement des pièces destinées à l’exposition..

-         Continuation des démarches entreprises afin de pouvoir assurer la sauvegarde et la remise en état de la cuisine extérieure (maisonnette)

-         Et, et, et…

Nous voulons, à cet endroit, remercier tous nos amis ainsi que toutes les aides que nous avons reçues jusqu’à présent, sans oublier ceux qui, à l’avenir nous soutiendrons sans avoir peur de „sacrifier“ leur temps libre à la sauvegarde de la Casemate de Wittring!!!

 

 

© 2007-2019 l'amicale de la casemate de Wittring       [Admin login] Seite zuletzt geändert am: 26.09.2014, 07:15 von Administrator